QUE S’EST-IL PASSE EN TRANSANATOLIA 2018 ?

Le huitième TransAnatolia a commencé à Izmir. Avec des aventures inoubliables de 7 jours et 2850 km et il s’est terminé le 11 août.

C’était vraiment formidable de suivre les deux pilotes espagnols Joan Pedrero et Marc Sola Terradellas en challenge moto.

Les deux ont parcouru plus de 400 km et le temps entre ces deux pilotes rapides et génial était pas plus d’une minute. Parfois le temps entre les deux était même de 30 secondes. C’était vraiment un événement plein d’adrénaline de suivre le duel entre ces deux pilotes formidables et de savoir que quiconque ferait une petite faute serait tout de suite dépassé.

Parfois c’était Pedrero qui prenait la première place et parfois Sola. Cette course impréssionnante entre ces deux pilotes a pris fin les sixièmes jours par l’accident de Pedrero qui s’est cassé aussi les 12 côtes. Après les contrôles à l’hôpital, Pedrero était libre de partir. Malgré tous ses efforts, il ne pouvait plus continuer la course. Cependant pour ses comportements de fair-play  et de vrai gentleman il a reçu le prix “Kemal Merkit homme de sport gentleman”.  

Ejder Erişti, connu comme l’homme qui s’est blessé pendant la course a continué son parcours comme si de rien n’était et même aujourd’hui continue toujours dans la même mentalité.

Après un grand problème mécanique, le lendemain il n’a pas commencé la course il a travaillé toute la journée sur sa moto et le lendemain sa moto était prêt pour le point de départ.

Dans la catégorie moto Marc Sola Tarradellas s’est classé au premier, Gerini Maurizio s’est classé au deuxième et le pilote turc Serkan Özdemir qui a aussi participé au rallye de Dakar s’est classé à la troisième place.

Dans la catégorie des voitures, Cenk Gürpinar / Osman Metin ont pris la première place au début de la course et ils ont terminé la course en premier. Tolga Yilmaz / Ebru Demirbay ont remporté la deuxième place et Serhat Şükrü Saygılı / Orhan Dogan ont terminé la course au troisième place.

Nous avions l’habitude de voir Marino Mutti un des leğende de ce sport dans son camion, mais cette année, il a décidé de se joindre au rallye à QUAD. Il a été deuxième dans son catégorie. Le gagnant était le participant Italien Missimiliano POLETTI dans son CAN_AM RENEGADE.

Dans la catégorie SSV, Gianernesto ASTORI et Francesco TARRICONE avec le YAMAHA YXZ 1000R ont remporté la première place. Vito RAMPINO et Federigo GUGLIELMI avec leurs POLARIS RZR XP 1000 ont pris la deuxième place.

Le rallye est terminé en 7 jours après 2850 km. La course non seulement par sa compétition mais aussi par ses parcours dans les régions historiques du pays a été très appréciée par les pilotes. Après la cérominie tous les pilotes se sont dits de se revoir l’année prochaine et ils ont montré que TransAnatolia signifiait non seulement une course, mais aussi également d’être un gentleman pilote.

A l’année prochaine…